How to : Sauver les ours polaires (ou comment j’essaye de réduire mes déchets)

How to : Sauver les ours polaires (ou comment j’essaye de réduire mes déchets)

Depuis le lundi 8 août 2016, la Terre vit sur ses réserves. Depuis ce jour donc, nous vivons à crédit. Raison de plus, parmi toutes les autres, de s’engager pour la planète, pour notre planète.

Les changements radicaux de vie peuvent faire peur à premier abord, même s’ils sont de plus en plus réalisables, devenir vegan par exemple. C’est pour cela que j’essaye de vous proposer aujourd’hui des astuces simples et applicables dans votre quotidien pour réduire vos déchets. Sauver la planète, penser écologie, faire attention à notre consommation n’est pas une « affaire de riches » ou encore un problème politique. Nous sommes tous concernés en tant qu’habitant de la Terre et nous pouvons ainsi tous agir, à notre échelle, en fonction de nos ressources et de nos capacités. Il faut essayer de voir la Terre comme une amie malade, une connaissance qui nous a beaucoup apporté pendant longtemps et qui maintenant a besoin de nous. La différence, c’est qu’ici nous ne sommes pas une petite bande d’amis pour suffire à une seule personne, même, nous ne sommes pas seul face à une personne. Ici, nous sommes des milliards pour une très grande amie malade. Chaque pas additionné contribue à l’équilibre général. Il n’y a pas de petite action, il n’y a que de grands efforts et de grandes prises de consciences, qu’importe si vous décidez de ne plus manger de viande ou si vous remplacez vos serviettes en papier par des serviettes en tissu. 

Sans plus tarder, entrons dans le vif du sujet. 

  • Dans la cuisine

Le premier commandement, et pas des moindres : une collection de Tupperware de ouf tu auras. Ainsi, on conserve ses restes, on les emporte avec nous et surtout, on ne les emballe pas dans du papier alu ! 

On peut également opter pour un composteur (il en existe de cuisine pour ceux qui habitent en ville, mais il faut tout de même le vider régulièrement) et cultiver son propre jardin. En ville, pensez aux toits ou aux plantes aromatiques sur les rebords des fenêtres. 

Ensuite, tu consommeras local et, si tu en as les moyens, bio ! Local pourquoi ? Parce qu’on réduit tout d’abord la pollution liée au transport, parce qu’on encourage les petits producteurs et les commerces de proximité (parce que oui, dans le développement durable,  il y a aussi du social), parce qu’on connaît le produit et on l’a parfois vu grandir devant nos yeux et également parce qu’on peut gérer son emballage : opter pour un filet de fruits, amener des bocaux pour les graines en vrac, mettre ses achats directement dans son cabas… 

Enfin, sur la table, préférez les serviettes en tissu lavables et donc réutilisables aux serviettes en papier. 

  • Dans la salle de bain

Préférez le savon (et tant qu’on y est, le vrai, de Marseille, issu d’une véritable savonnerie ou à acheter en ligne en grande quantité) au gel douche traditionnel. 

Pensez également aux cotons démaquillants lavables, aux coton-tiges ou aux brosses à dent en bois. 

  • Pour la déco : 

Offrez une seconde vie à vos objets (brocantes, Leboncoin, dons, Emmaüs, vide dressing…) et à ceux des autres. 

Pour cela, pensez également à retaper des vieux objets, repeindre des murs ou des meubles dont vous vouliez au préalable vous débarrasser pour leur donner une seconde vie. 

Trouvez-vous une âme cachée de bricoleurs ! Prenez l’exemple des palettes en bois qui s’accommodent dans toutes les pièces et pour n’importe quel meuble (table basse, tête de lit, rangement…).

  • Dans la vie de tous les jours : 

Pensez évidemment au covoiturage, aux transports en commun, à la marche ou au vélo. 

Usez vos feuilles jusqu’à la moelle et ne les jetez pas pour une ligne écrite !

Demandez sans reçu dès lors que c’est possible, par exemple dans les guichets automatiques. 

Optez pour une gourde que vous remplirez d’eau du robinet SI elle est potable (ne vous empoisonnez pas pour ça !!!) à la place des bouteilles en plastique. 

Enfin, vous pouvez également télécharger vos revues en ligne (SFR le propose notamment gratuitement dès que vous y souscrivez une offre box) et pensez aux applications d’information (après, ne tombez pas dans l’écueil d’être hyper connecté, mais ça, c’est un autre débat…) 

Personnellement, j’utilise l’application 90 jours qui vous propose des défis quotidien pour changer vos habitudes en fonction de vos objectifs. 

Il s’agit ici d’une liste très loin d’être exhaustive et que je compléterai peut être au fur à mesure. Néanmoins, elle peut vous donner largement des pistes si vous souhaitez vous orienter vers des modes de consommation davantage respectueux de l’environnement et si vous souhaitez agir sur votre quantité de déchets. 

Je serais ravie de lire vos astuces et vos idées !

Bisous, 

Mathilde 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *